À L’ÉPOQUE DE L’EMPIRE OTTOMAN IL Y A 1000 ANS, CES BANQUIERS AUX CHEVEUX ET RAIDE ET CRÊPU BIEN PLATS MOCHE COMME LEURS PIEDS BÊTES, ILS VENDAIENT DU SABLE, ET ON LES APPELAIT LES CYPHILIEN, PARCE QU’ILS DONNAIENT LA CYPHILIS AUX PAUVRES FEMMES ÉGARÉES. C’ÉTAIT AUSSI LES PHÉNICIENS DE VENISE, LES VÉNITIENS. ILS VENDAIT DU VERNIS QUI PUAIT À EN MOURIR AVEC DE GRANDE CRUCHES SOUS LEURS NEZ QUI NE SENTENT MÊME PAS L’ODEUR QUI PUE DES MAGASINS SEPHORA DE FEMMES FRIGIDES QUI VEULENT PUER POUR FAIRE BANDER ENCORE MOINS.

À L’ÉPOQUE DE L’EMPIRE OTTOMAN IL Y A 1000 ANS, CES BANQUIERS AUX CHEVEUX ET RAIDE ET CRÊPU BIEN PLATS MOCHE COMME LEURS PIEDS BÊTES, ILS VENDAIENT DU SABLE, ET ON LES APPELAIT LES CYPHILIEN, PARCE QU’ILS DONNAIENT LA CYPHILIS AUX PAUVRES FEMMES ÉGARÉES.

C’ÉTAIT AUSSI LES PHÉNICIENS DE VENISE, LES VÉNITIENS.

ILS VENDAIT DU VERNIS QUI PUAIT À EN MOURIR AVEC DE GRANDE CRUCHES SOUS LEURS NEZ QUI NE SENTENT MÊME PAS L’ODEUR QUI PUE DES MAGASINS SEPHORA DE FEMMES FRIGIDES QUI VEULENT PUER POUR FAIRE BANDER ENCORE MOINS.

ELET

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s